Contactez-nous!



Nouvelles

Brome-Missisquoi dit non au gaspillage des fruits et légumes


20 Août 2018

ALIMENTATION. En plus d’avoir accès à des denrées non périssables, les usagers des banques alimentaires de Brome-Missisquoi peuvent désormais s’approvisionner en produits frais tout au long de la saison estivale grâce à la générosité de producteurs maraîchers locaux.

Les centres d’action bénévole (CAB) de Farnham et de Bedford ont en effet pris entente avec huit producteurs maraîchers des environs qui leur refilent leurs surplus de fruits et légumes sur une base régulière.

«Des bénévoles passent prendre les paniers directement à la ferme et les redistribuent le même jour aux banques alimentaires de Farnham, Bedford et Cowansville, de même qu’à la Cellule jeunes et familles de Brome-Missisquoi», résume Nicolas Gauthier, porte-parole de la Table en sécurité alimentaire de Brome-Missisquoi et agent de liaison à la Corporation de développement communautaire de Brome-Missisquoi (CDCBM).

Le projet de réduction du gaspillage alimentaire de Brome-Missisquoi a vu le jour en 2016 et en est à sa troisième année. Il s’inspire de la formule développée par l’Escouade anti-gaspillage de l’Outaouais.

«En deux ans, le nombre de producteurs maraîchers participants est passé de trois à cinq, puis à huit, alors que la quantité de produits frais récupérée sur des fermes locales entre juillet et octobre continue d’augmenter. L’année dernière seulement, nous avons été en mesure de redistribuer 4 200 livres de fruits et légumes», précise M. Gauthier.

Vers de nouveaux partenariats

À l’invitation du CLD de Brome-Missisquoi, la Table en sécurité alimentaire évalue actuellement la possibilité d’établir de nouvelle ententes de partenariat entre les producteurs maraîchers et les organismes communautaires n’ayant pas accès à un tel service.

«Le CLD nous a approchés pour voir comment le projet pourrait être élargi et comment on pourrait en assurer la pérennité», signale M. Gauthier.

Leslie Carbonneau et Tania Szymanski, du CLD, Claire Paradis, du CAB de Farnham, Lise Proteau, du CAB de Bedford et environs., Raymonde Dumouchel et Geneviève Sylvestre, du CAB de Sutton, Rachel Archambault, de Cellule jeunes et familles, Valérie Morin, du Centre de dépannage Marguerite-Dubois (Bromont), Nicolas Gauthier, du CDCBM et Nathalie Haman, organisatrice communautaire au CIUSSS de l’Estrie – CHUS, se sont réunis au début du mois d’août pour discuter du projet. Les représentants du CAB de Cowansville, Lyne Goudreau et Dimka Bélec, n’étaient pas présents à la rencontre, mais sont associés à cette démarche.

Volet transformation

La Table en sécurité alimentaire a évalué la possibilité d’ajouter un volet transformation au projet initial, mais a finalement décidé de laisser l’initiative à chacun des organismes locaux participants.

«La transformation des fruits et légumes en purées, potages et sauces à spaghetti permet d’éviter le dépérissement de certaines denrées et constitue une autre façon de lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire. Certains organismes disposent des effectifs bénévoles nécessaires pour faire de la transformation alors que d’autres le font déjà dans le cadre des ateliers de cuisine collective», explique M. Gauthier.

Ce dernier ajoute que plusieurs banques alimentaires de Brome-Missisquoi ont par ailleurs des ententes avec des marchands locaux qui leur refilent certains produits arrivant à maturité. Ce type de partenariat garantit aux organismes concernés des denrées à longueur d’année.

Le porte-parole de la Table en sécurité alimentaire est également ouvert à l’idée de mettre à contribution les restaurateurs de la région, mais reconnaît que l’évaluation d’une telle avenue reste à faire.

LE PROJET ANTI-GASPILLAGE, C’EST QUOI ?

  • Initiative de la Table en sécurité alimentaire de Brome-Missisquoi
  • Huit fermes participantes: Jardins DiversiBio (Farnham), Ferme des 3 Samson (Farnham), Au Jardin Noir (Ange-Gardien), Jardin d’Edem (East Farnham), Le Chat Noir (Bedford), Jardins de Tessa (Frelighsburg), Jardins du pied de céleri (Dunham) et Jardins d’Arlington (Stanbridge East)
  • Quatre points de distribution: Centre d’action bénévole de Farnham, Centre d’action bénévole de Bedford et environs, Cellule jeunes et familles Brome-Missisquoi (Cowansville), Centre d’action bénévole de Cowansville

Info. : Nicolas Gauthier, 450-293-3344 ou [email protected] 

Source : https://www.laveniretdesrivieres.com/2018/08/20/brome-missisquoi-dit-non-gaspillage-fruits-legumes/ 

Brome-Missisquoi dit non au gaspillage des fruits et légumes


  Retour